Escape room, cela est possible même pour les claustrophobes !

La claustrophobie est une affection assez répandue parmi les hommes et les femmes de tout âge. Elle apparaît sous forme de crises d’anxiété plus ou moins vives. Elle est le résultat d’une peur, des fois panique, de l’enfermement. Ceux ou celles qui en souffrent ne supportent pas les espaces confinés. Une pièce trop petite, trop encombrée ou occupée par trop de personnes, leur est insupportable. C’est également le cas de pièces qui ne disposent pas d’ouvertures comme des portes ou des fenêtres. Il est tout à fait possible, pour une personne qui souffre de claustrophobie aiguë, d’en ressentir les symptômes lors d’un Escape Game.

L’escape room nécessite quelques précautions pour les claustrophobes

Normalement une Escape Room ne peut être à l’origine des crises de claustrophobie. Ces salles de jeux sont soumises à des normes de sécurité qui sont les mêmes que pour tous les lieux devant accueillir le public. Les sorties de secours notamment doivent être accessibles et parfaitement fonctionnelles. Les normes incendie et inondations sont draconiennes surtout si la mise en scène des parties utilise de tels artifices. C’est en fait rarement le cas en intérieur pour justement éviter les paniques qui peuvent s’installer au sein d’un groupe. Ces derniers sont d’ailleurs constitués en général de 3 à 5 personnes. Ce n’est pas foule.

La plupart des Escape Room dignes de ce nom, et exploitées par des professionnels du jeu, font plus de 10 m2, soit la taille d’une très grande chambre. Pour des raisons évidentes d’aération et d’éclairage, elles sont souvent munies de plusieurs fenêtres voire de plusieurs portes. Si vous souffrez de claustrophobie n’hésitez pas à le signaler à l’organisateur de la partie. Il pourra par exemple ne pas fermer la porte d’accès afin de vous tranquilliser. En règle générale même les claustrophobes peuvent se faire plaisir et participer sans risque à de passionnantes parties d’Escape Game dans leur Escape Room de Grenoble favorite.